fbpx

Balnéothérapie, découvrez les bienfaits de la cure thermale

by in Health Tips 14 avril 2021

L’eau chaude est utilisée depuis des millénaires, dans des cultures et des endroits très éloignés, pour soigner les douleurs musculo-squelettiques.

Des sites distincts dotés de qualités physiques et chimiques uniques ont attiré l’attention des personnes souffrant d’un large éventail de problèmes traditionnellement regroupés sous le titre de « rhumatisme », ainsi qu’à des fins sociales, rituelles et récréatives.

Dans ce présent article, nous allons explorer le rôle de la thérapie par l’eau, en particulier des cures thermales (balnéothérapie)

Qu’est-ce que la balnéothérapie ?

La balnéothérapie est un ensemble de traitements à base d’eau, il s’agit typiquement de baignades utilisant des sources thermales naturelles, des boues, des eaux minérales ou de l’eau de mer pour favoriser la relaxation, réduire la douleur, la courbature de muscles et d’articulations, améliorer la circulation, stimuler le système immunitaire et revitaliser le corps.

Origines de la balnéothérapie

Le mot balnéothérapie est d’origine grecque, il se compose de « balnéo », qui signifie « bain », et de « thérapie », qui signifie « traitement ». Le bain est utilisé depuis des milliers d’années comme moyen de se laver, de se détendre et de soigner le corps.

Les archéologues ont trouvé des salles de bain dans le palais de Cnossos datant même du 18e siècle av. J.-C. et des preuves que les gens se baignaient dans des sources thermales, des lacs et des mers dès le 1er siècle av. J.-C.. Le bain était très populaire chez les Romains et certains de leurs bains existent encore aujourd’hui.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire des spas à travers des civilisations et consulter notre compte Instagram, vous y trouverez un carrousel avec un aperçu historique depuis des milliers d’années @SoftubWelness

La balnéothérapie en combinaison

Étant donné que la balnéothérapie signifie littéralement « guérir à l’aide de bains », on se demande souvent, s’agit-il seulement de bains et rien de plus ? La réponse est bien sûr non : aujourd’hui, la balnéothérapie comprend de nombreux traitements variés et est souvent combinée à d’autres thérapies Spa, créant ainsi un effet de guérison complet et global.

Balnéothérapie et hydrothérapie

La balnéothérapie est aussi souvent combinée avec l’hydrothérapie, qui est plus axée sur les exercices et la régénération musculaire à l’aide de l’eau. Une confusion persiste entre l’hydrothérapie et la balnéothérapie. La première utilise simplement de l’eau, tandis que la seconde utilise de l’eau minérale thermale naturelle.

La thérapie thermale fait appel à un certain nombre de méthodes de traitement différentes, dont l’hydrothérapie et la balnéothérapie, et crée une atmosphère thérapeutique particulière grâce au changement d’environnement et de mode de vie.

Les bienfaits de la balnéothérapie

Un bain chaud est quelque chose de merveilleux. Il réchauffe tout le corps, nous détend, assouplit les muscles, les vaisseaux sanguins se dilatent et nous pouvons nous relaxer. En outre, avec un bain balnéo en eau thermale, est souvent combiné avec des substances médicinales dissoutes dans l’eau, ils sont absorbés par la peau et aussi par les voies respiratoires.

En fonction de la composition de l’eau thermale, ces substances peuvent avoir différents bienfaits sur le corps. Par exemple, ils peuvent stimuler le métabolisme ou avoir un effet antidouleur. Dans certains cas, l’eau thermale contient également d’autres additifs tels que des huiles essentielles. Celles-ci sont généralement sélectionnées et personnalisées en fonction de l’individu pour renforcer encore l’effet positif du bain.

Quelques types classiques de la balnéothérapie

Bains d’eau de source : en raison des différentes compositions minérales, chaque type d’eau de source est adapté à différents problèmes de santé.

Bain d’eau salée : l’eau est soit naturellement salée (c’est-à-dire provenant d’un lac salé ou d’une mer), soit additionnée de sels de bain.

Bain de soufre : eau de source à forte teneur en soufre.

Bain de boue : boue minérale légèrement diluée par de l’eau de source.

Bain à l’huile : eau de source additionnée d’une huile à base de plantes.

Comment se pratique la balnéothérapie ?

La balnéothérapie traditionnelle consiste à se plonger dans les eaux de source minérales naturelles ; les sites les plus connus sont la mer morte en Jordanie, les sources thermales de Kangal en Turquie et le Blue Lagoon en Islande. La balnéothérapie est également proposée par des spas ou des centres de traitement utilisant de l’eau minérale d’origine naturelle ou des solutions salines synthétiques. Une forme simple de balnéothérapie peut être pratiquée à domicile en dissolvant des minéraux ou des sels dans le bain, comme les sels de mer et les sels d’Epsom (sulfate de magnésium).

Voici quelques méthodes classiques de la balnéothérapie :

Cours d’exercice/eau : nager dans de grands bassins où le corps doit bouger, par exemple avec un canal à contre-courant.

Bains alternés chaud-froid : vous passerez d’abord un certain temps dans un bassin chaud pour vous réchauffer, puis un court plongeon dans l’eau froide, puis à nouveau dans l’eau chaude, suivie de l’eau froide (Conseil : n’ayez pas peur des courts moments de froid, après 5 minutes dans l’eau chaude c’est très bénéfique et agréable).

Bain partiel : un bain où seules certaines parties spécifiques du corps sont baignées.

Indications de la balnéothérapie :

La balnéothérapie est particulièrement indiquée pour : la polyarthrite rhumatoïde, la circulation sanguine, le soulagement du stress et la rééducation après des blessures sportives ainsi que l’amélioration générale du bien-être. Il est recommandé de respecter certaines précautions.

Comme toute thérapie, il existe des contre-indications, telles que l’épilepsie, des maladies cardiovasculaires, y compris arythmies et insuffisance cardiaque, accident vasculaire cérébral ou crise cardiaque récente, en cas de doute, veuillez consulter votre médecin traitant.

Pour conclure, la thérapie thermale est une ancienne pratique très répandue, connue de l’humanité et pratiquée par les médecins depuis de nombreux siècles et dans de nombreuses cultures. Bien que cette pratique ait connu des hauts et des bas et que les indications aient évolué et changé, la persistance de l’utilisation de la thalassothérapie pour les troubles rhumatismaux (ainsi que dermatologiques) et en particulier pour le soulagement de la douleur témoigne de l’efficacité persistante de ce traitement pour ces indications.

    Recevez notre catalogue