fbpx

5 facteurs pour contrôler la qualité de l’eau de votre spa

by in Entretien spa 21 avril 2021

Vous avez acheté un spa pour vous détendre, réduire le stress, soulager les tensions. Vous ne savez pas comment vous avez pu vivre sans votre spa. C’est génial ! Mais cette fois-ci, lorsque vous soulevez le couvercle pour y entrer, ce n’est plus l’eau claire et cristalline à laquelle vous êtes habitué, mais une eau trouble et malodorante.

Que s’est-il passé ? La pompe et le filtre semblent fonctionner, l’eau est chaude et, à part son aspect et son odeur, tout semble aller bien. Vous jetez un coup d’œil sur le manuel et vous remarquez qu’il est recommandé de tester votre eau. Vous voyez des mots et des chiffres comme PPM (parties par million), désinfectants, alcalinité totale, PH+, PH — … et quelques informations sur la possibilité que l’eau soit dure. Tout cela effraie n’importe qui. Vous paniquez ! Vous ne savez pas quoi faire.

Bien qu’il s’agisse d’un scénario classique, la chimie de l’eau ne doit pas nécessairement être terrifiante ou compliquée à comprendre.

Pour vous aider à comprendre ce que signifie l’équilibre de l’eau et comment vous pouvez le maintenir, voyons, l’un après l’autre, les facteurs qui déterminent la qualité de l’eau de votre spa.

1- Alcalinité totale :

Si vous estimiez que le pH est important, vous aviez raison. Mais l’alcalinité totale est encore plus importante. L’alcalinité totale est le régulateur du pH, si elle n’est pas équilibrée correctement, le pH ne vous indiquera pas une mesure correcte. L’alcalinité totale est la capacité de contrôler le pH.

Voici une façon simple pour comprendre la différence entre le pH et l’alcalinité totale : pensez au pH comme étant le thermomètre du thermostat de votre chaudière. Le thermomètre mesure la température exacte de la pièce. S’il fait un peu plus froid, vous augmentez le niveau du thermostat. L’alcalinité totale est comme le thermostat, en ce sens qu’elle vous donne la possibilité de contrôler le pH. C’est pourquoi vous testez et ajustez l’alcalinité totale avant même de toucher à votre kit de test de pH.

Maintenant, vous vous posez la question de ce qui se passerait si je ne maintenais pas l’alcalinité totale à un niveau équilibré ? Voyons rapidement les inconvénients qui peuvent en résulter.

Alcalinité totale élevée :

  • Difficulté à modifier le pH    
  • Formation de calcaire           
  • Eau trouble    
  • Irritation de la peau et des yeux      
  • Mauvaise efficacité du désinfectant.

Faible alcalinité totale:

  • Variations rapides du pH
  • Métaux/équipements attaqués par la corrosion
  • Irritation de la peau et des yeux

2- Le niveau du PH :

Certains estiment qu’il s’agit de la principale composante de l’équilibre hydrique. Il permet de mesurer le degré d’acidité ou de basicité de votre eau. S’il n’est pas régulé, vous risquez d’endommager votre équipement, c’est-à-dire les éléments de chauffage, les joints de pompe et les pièces internes. Vous trouverez ci-dessous les problèmes les plus fréquents liés à des niveaux de pH élevés ou faibles :

Niveau de pH élevés :

  • Mauvaise efficacité de la désinfection.        
  • Eau trouble    
  • Formation de calcaire           
  • Périodes de filtration plus courtes   
  • Irritations de la peau et des yeux     

Niveau de pH faible :

  • Mauvaise efficacité de l’assainisseur
  • Métaux/équipements endommagés par la corrosion
  • Irritation de la peau et des yeux
  • Plâtre gravé ou taché
  • Destruction de l’alcalinité totale

La fourchette de pH idéale pour les spas est de 7,2 à 7,6. Toute mesure inférieure à 7,2 signifie que votre eau est acide et si la mesure du pH est supérieure à 7,6, cela signifie que l’eau est basique ou alcaline.

3- La dureté calcique :

La dureté calcique est une mesure des minéraux présents dans votre eau, dont le calcium et le magnésium. Vous désirez que votre eau ait un certain niveau de dureté ou de douceur. Si l’eau n’a pas suffisamment de calcium, elle attirera d’autres minéraux, entre autres le cuivre, l’aluminium et le fer. Cela provoquera la corrosion de l’équipement. Si la dureté est trop importante, vous verrez la formation de tartre à l’intérieur du spa et l’eau prendra un aspect trouble.

Dureté trop faible :

  • Détérioration des composants métalliques des équipements de spa
  • Mousse indésirable

Dureté trop élevée

  • Formation du tartre/calcaire sur les surfaces
  • Eau trouble

La dureté calcique est la mesure de la dureté ou de la douceur de l’eau de votre spa, et mesure la quantité de calcium et de magnésium dissous. Tout comme le pH et l’alcalinité totale, c’est important de maintenir la dureté calcique équilibrée pour éviter que l’eau de votre spa ne devienne corrosive ou ne s’entartre. Cependant, avant de chercher à équilibrer le niveau de dureté calcique de votre spa, assurez-vous d’abord que votre niveau d’alcalinité est correctement équilibré, puis le pH et enfin la dureté calcique.

4- La désinfection :

Comme vous le savez, des organismes tels que les bactéries et les virus aiment se reproduire dans tout type d’eau, en notamment dans l’eau chaude. Les désinfectants purifient efficacement l’eau et permettent de maintenir une odeur fraîche. Les plus répandus sont le chlore et le brome.

5- Le choc de spa :

Ce sont des traitements chocs sans chlore qui permettent d’éliminer les odeurs et de diminuer les polluants irritants pour une eau fraîche et claire. N’oubliez pas qu’en raison des températures élevées et de la forte charge de baignades, les spas requièrent des niveaux de désinfectant plus élevés, ainsi que des quantités d’oxydant plus importantes afin d’éliminer les résidus de baignades et de conserver une eau claire et cristalline.

Vous êtes maintenant en mesure de bien contrôler la qualité de l’eau de votre spa, afin de compléter votre apprentissage, vous pouvez aussi lire notre article autour de l’entretien de l’eau des spas, vous y trouverez notamment des explications autour des systèmes d’entretiens, filtration, assainissement et bien d’autres informations précieuses. 

    Recevez notre catalogue